Champ-Dollon: Un détenu gérait un trafic d'héroïne depuis la prison
Actualisé

Champ-DollonUn détenu gérait un trafic d'héroïne depuis la prison

Un réseau de trafiquants d'héroïne, actifs sur le canton de Genève et la France voisine, a été démantelé début juin dernier par la brigade des stupéfiants de la police genevoise.

Huit personnes ont été arrêtées et deux kilos de drogue, ainsi que 12 kilos de produits de coupage, saisis. La bande était dirigée par un Albanais détenu à la prison de Champ-Dollon.

Le cerveau du réseau se trouvait en détention préventive depuis mars dernier dans le cadre d'une autre affaire de trafic d'héroïne, a précisé mercredi la police genevoise. Il détenait clandestinement un téléphone portable avec lequel il donnait des instructions détaillées aux divers protagonistes de son réseau. Son téléphone a été saisi lors d'une fouille.

Le réseau se ravitaillait aux Pays-Bas, par le biais d'un Kosovar domicilié en France voisine, qui transportait la drogue jusqu'à la région genevoise. Il a été interpellé à Viry, en Haute-Savoie, par les hommes du groupe «stupéfiants» de l'antenne police judiciaire d'Annecy, assistés de leurs homologues genevois. Il a ensuite été extradé et incarcéré à Genève. En tout, huit personnes ont été appréhendées. L'enquête se poursuit. (ap)

Ton opinion