Agression à Romanel: Un deuxième braqueur arrêté dans la nuit
Actualisé

Agression à RomanelUn deuxième braqueur arrêté dans la nuit

Deux des trois jeunes agresseurs d'un propriétaire de kiosque à Romanel-sur-Lausanne ont été arrêtés. Une troisième personne est toujours recherchée par la police.

Un des hommes a été interpellé durant la nuit de mardi à mercredi à Lausanne. Il rejoint ainsi son comparse arrêté mardi soir dans le train Lausanne-Echallens-Bercher. Ces deux ressortissants italiens, âgés de 27 et 23 ans, domiciliés respectivement à Lausanne et en Italie, ont reconnu avoir participé au brigandage d'un Kiosque situé à ROmanel-sur-Lausanne, indique la police dans son communiqué.

Le gérant du kiosque, grièvement blessé «vraisemblablement» avec un couteau lors du vol, est toujours hospitalisé au CHUV, selon le texte. Ses jours ne sont pas en danger. L'agression s'était déroulée mardi en début de soirée. Le butin emporté n'a pas encore été retrouvé, a précisé à l'ats Jean-Christophe Sauterelle, porte-parole de la police. Après leur coup, les trois jeunes s'étaient enfuis à pied. (ats)

Rappel des faits

Mardi, vers 19h, trois individus masqués ont menacé le propriétaire d'un kiosque âgé de 58 ans, pour dérober le contenu de sa caisse. La victime a été grièvement blessée vraisemblablement avec un couteau puis emmenée en ambulance au CHUV, souffrant de graves coupures, ses jours n'étant pas en danger. Les trois jeunes auteurs ont ensuite pris la fuite à pieds et l'un d'eux a été interpellé dans le train Lausanne - Echallens - Bercher (LEB), à la halte de Montétan.

Ton opinion