Intempéries  – Un deuxième mort dans les inondations qui ont frappé l’Espagne 

Publié

Intempéries Un deuxième mort dans les inondations qui ont frappé l’Espagne

Un homme de 61 ans a été piégé par une crue vendredi dans la région de Navarre. Son corps n’a pu être récupéré que dimanche par les secours.

Le Pays basque et la Catalogne font également face depuis plusieurs jours à de fortes pluies.

Le Pays basque et la Catalogne font également face depuis plusieurs jours à de fortes pluies.

AFP

Les inondations ont fait une seconde victime en Espagne, un homme dont le corps a été extrait dimanche de sa camionnette piégée par la crue d’une rivière consécutive à de fortes pluies dans le nord du pays.

Forts courants

Les sauveteurs ont localisé samedi la camionnette dans la rivière Bidasoa, dans la région de la Navarre, au lendemain du signalement de la disparition de cet homme de 61 ans, qui ne s’était pas présenté à son travail dans une usine, a déclaré un porte-parole de la police locale.

Mais les forts courants et la faible visibilité ont empêché les secours de récupérer son corps dans la camionnette jusqu’à dimanche matin, a ajouté cette source.

Une femme de 49 ans est morte dans sa voiture à la suite d’un glissement de terrain provoqué par les intempéries qui touchent la région depuis une quinzaine de jours.

Le Pays basque et la Catalogne font également face depuis plusieurs jours à de fortes pluies et à la crue de cours d’eau ainsi qu’à des chutes de neige en altitude.

Lors d’une visite dans les zones touchées dimanche, la présidente régionale de Navarre, Maria Chivite, a estimé que la région devait être mieux armée face aux inondations.

«La Navarre va continuer à vivre avec les inondations et nous devons être préparés pour que, lorsque des inondations se produisent, elles aient le moins d’impact possible», a-t-elle déclaré à la presse.

Aussi en France

Les inondations ont également causé d’importants dégâts dans les régions voisines du sud-ouest de la France, où les opérations de nettoyage se poursuivaient dimanche dans les Landes et les Pyrénées-Atlantiques, en raison de la lenteur de la décrue.

Les zones urbaines bâties avec des infrastructures de drainage médiocres sont particulièrement vulnérables aux fortes pluies, selon les scientifiques.

Le bureau météorologique national espagnol prévoit du soleil et un temps plus chaud sur le nord de l’Espagne pour les prochains jours.

(AFP)

Ton opinion