Actualisé 11.08.2017 à 08:12

VaudUn dinosaure de 12 mètres bientôt à Lausanne

Des spécialistes s'affairent sur le chantier en cours du futur aquarium-vivarium géant pour qu'un spinosaure soit prêt à faire frémir les enfants cet automne.

von
Frédéric Nejad Toulami

Découvrez en cliquant ci-dessus le spinosaure et les explications du scénographe...

Rendez-vous était pris ce jeudi 10 août à Vennes, sur les hauts de la capitale vaudoise. Le vaste bâtiment cylindrique qui accueillera Aquatis, plus grand aquarium-vivarium d'eau douce en Europe, ressemble toujours à une vaste fourmilière. Au milieu de ce chantier, au bout d'un dédale de roches sur lesquelles seront projetées des images d'eau et de glace, une étrange créature surgit, imposante, le long d'un escalier. C'est un spinosaure, un dinosaure de 12 mètres de long, les yeux verts clairs sur une tête qui bouge et une gueule qui s'entrouvre, laissant apparaître des dents affûtées. La réplique de cet animal, à la fois terrestre et aquatique, qui vivait à la période jurassique (- 200 millions d'années), fera partie des attractions phares d'Aquatis.

«Je travaille sur le projet de cet aquarium-vivarium depuis trois ans, précise Frédéric Ravatin, scénographe. On m'a alors demandé d'y rajouter quelque chose de féérique. Ce spinosaure est aussi une façon de montrer l'histoire de l'évolution. Quand il sera prêt, il devrait même pousser des cris.»

Nouveau retard pris pour l'ouverture

Après divers retards enregistrés dans l'avancée des travaux, l'ouverture d'Aquatis a été annoncée officiellement en juin dernier pour la fin septembre 2017. «Notre objectif, c'est le 30 septembre. Il y a trop d'enjeux pour repousser la date encore une fois», a alors déclaré Quentin Delohen, directeur général de la plateforme Aquatis, qui comprend l'aquarium et un hôtel, lui déjà ouvert à la clientèle. Mais la visite du chantier ce jeudi 10 août fait douter les invités quant au respect des délais annoncés. «L'ouverture au public est désormais prévue le 21 octobre prochain, et l'inauguration deux jours avant», confirme-t-on du côté de la communication.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!