FIFAgate: Un document prouverait l'implication de Blatter
Actualisé

FIFAgateUn document prouverait l'implication de Blatter

La justice américaine serait en possession d'une lettre écrite par le prédécesseur de Blatter à la tête de la FIFA, Joao Havelange.

1 / 150
Jack Warner, l'ex vice-président de la FIFA estime ne pas devoir 'un sou' à l'organisation et que c'est au contraire elle qui a des dettes envers lui. Il est soupçonné notamment d'avoir touché des pots de vin de la part de l'Afrique du Sud qui aurait ainsi voulu décrocher l'organisation du Mondial-201. (Image d'archive)

Jack Warner, l'ex vice-président de la FIFA estime ne pas devoir 'un sou' à l'organisation et que c'est au contraire elle qui a des dettes envers lui. Il est soupçonné notamment d'avoir touché des pots de vin de la part de l'Afrique du Sud qui aurait ainsi voulu décrocher l'organisation du Mondial-201. (Image d'archive)

AFP
La perquisition à la Fédération française de football (FFF) visait des «documents relatifs aux modalités de collaboration de Platini avec la FIFA entre 1998 et 2002» . (9 mars 2016)

La perquisition à la Fédération française de football (FFF) visait des «documents relatifs aux modalités de collaboration de Platini avec la FIFA entre 1998 et 2002» . (9 mars 2016)

AFP
La perquisition à la Fédération française de football (FFF) visait des «documents relatifs aux modalités de collaboration de Platini avec la FIFA entre 1998 et 2002» . (9 mars 2016)

La perquisition à la Fédération française de football (FFF) visait des «documents relatifs aux modalités de collaboration de Platini avec la FIFA entre 1998 et 2002» . (9 mars 2016)

AFP

Le FBI examine des documents qui prouveraient que le président de la FIFA Sepp Blatter avait connaissance des pratiques de corruption au sein de la FIFA dans le cadre du scandale ISL dans les années 1990, selon une enquête de la BBC diffusée dimanche.

Selon le média britannique, la justice américaine est en possession d'une lettre écrite par le prédécesseur de Blatter à la tête de la FIFA, Joao Havelange, dans laquelle l'ancien dirigeant brésilien écrit, à propos des versements d'ISL, que Blatter avait «complète connaissance de toutes les activités» et a «toujours été tenu informé» des paiements.

L'enquête américaine porte sur le scandale ISL, une société de marketing sportif soupçonnée d'avoir versé 92 millions d'euros de pots-de-vin pour obtenir des droits de diffusion de plusieurs compétitions dans les années 1990.

Dessous-de-table

Toujours selon la BBC, Joao Havelange et l'ancien président de la Fédération brésilienne Ricardo Teixeira, notamment, auraient reçu des dessous-de-table. Sepp Blatter, bras-droit de Havelange avant de lui succéder en 1998, a toujours maintenu n'avoir jamais été au courant de ces pratiques de corruption.

Le Haut-Valaisan est visé par une procédure pénale suisse «pour soupçon de gestion déloyale et abus de confiance» depuis septembre. En outre, il est soupçonné d'un «paiement déloyal» de deux millions de francs suisses à Michel Platini. Il est actuellement suspendu 90 jours par la FIFA.

Il n'a pas répondu aux sollicitations de la BBC, a assuré le média britannique. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion