France - Un écolier à Emmanuel Macron: «Ça va la claque que tu t’es prise?»
Publié

FranceUn écolier à Emmanuel Macron: «Ça va la claque que tu t’es prise?»

Un enfant a demandé au président français comment il a vécu l'épisode de la gifle, lors d'un déplacement dans une école. Emmanuel Macron lui a répondu.

L'échange prête à sourire. En visite dans une école jeudi, le président français Emmanuel Macron a fait face au côté naïf et innocent des tout-petits! Un enfant a ainsi eu la bonne idée de lui rappeler l'épisode de la claque, qui a tant fait parler la semaine dernière. «Ça va la claque que tu t'es prise?», interroge le bambin.

«Ah bah oui, mais c'est pas agréable», lui répond le chef de l'État français en se voulant pédagogue: «Et c'est pas bien. C'est jamais bien de taper, même dans la cour. Il a eu tort», a-t-il poursuivi, se la jouant éducateur l'espace d'un instant.

Au-delà de cette anecdote, le président français en a profité pour parler éducation, justement, avec des parents d'élèves dans la Somme, échangeant avec eux sur leur expérience familiale de la crise du Covid-19 et sur leurs «attentes et inquiétudes pour la période qui s'ouvre».

«Pèlerinage intime»

«Dans les prochaines semaines, mon boulot va être de vous redonner de la visibilité pour que vous en donniez à vos enfants», leur a-t-il assuré. Évoquant un «pèlerinage intime», il a également longuement rencontré des anciens élèves de sa grand-mère maternelle Germaine Noguès, qu'il surnommait «Manette» et a été la directrice de l'établissement pendant 23 ans, à partir de 1946.

Ce déplacement est le troisième d'Emmanuel Macron dans le cadre de sa tournée destinée à «prendre le pouls du pays» en pleine sortie de crise. Il s'est déjà rendu dans le Lot et la semaine dernière dans la Drôme, une visite perturbée par la fameuse gifle que lui a donnée un jeune homme.

(th/20min)

Ton opinion

57 commentaires