Bussigny: Un écran géant qui flashe les automobilistes
Actualisé

BussignyUn écran géant qui flashe les automobilistes

Un panneau géant diffuse de la pub destinée aux conducteurs se rendant dans les centres commerciaux.

par
Joël Burri

Une publicité vue par 30 000 véhicules par jour. C'est ce qu'une entreprise vaudoise promet aux annonceurs qui font appel à son écran géant placé aux abords du pont qui enjambe les voies CFF. Les personnes passant par la zone industrielle, qui abrite notamment Conforama, ne peuvent pas louper cette installation. Tellement immanquable que certains automobilistes se demandent si ces annonces qui détournent leur regard sont légales.

Après s'être rendu sur place en début de soirée, Franck Rolland, chef de la section signalisation du Service des routes, livre sont verdict: «Ce panneau n'est pas dans l'axe de la route, les publicités diffusées ne sont pas animées et il y a plus de 25 secondes entre les changements. Il est donc toléré.» Mais la luminosité du panneau l'interpelle. «Nous sommes dans une zones très sombre et cet écran est particulièrement lumineux. Je comprends les conducteurs qui estiment que cela attire leur regard.»

Le fonctionnaire en discutera avec d'autres experts avant de prendre une décision. «Nous n'avons pas de bases légales en ce qui concerne la luminosité des enseignes. Les lois changent lentement alors que les procédés de publicité apparaissent rapidement.» Aux abords des autoroutes, les règles sont plus strictes et les demandes de publicité systématiquement refusées.

Conducteurs responsables

Il faudra attendre que des études soient menées pour voir si ces dispositifs détournent vraiment les conducteurs de leur route. «Beaucoup d’autres choses peuvent attirer le regard des automobilistes: GPS, téléphones, etc. Les conducteurs doivent donc se responsabiliser. Ils ne doivent pas se laisser distraire», affirme Michaël Cordier, animateur et coordinateur pour la fondation Road Cross, qui vient en aide aux victimes de la route.

Ton opinion