Actualisé 04.07.2006 à 20:50

Un électrofiltre pour la chaufferie

Le projet de l'installation d'un électrofiltre à particules fines dans la chaufferie à bois de la Tuilière est actuellement à l'enquête jusqu'au 24 juillet.

Coût des travaux: 380 000 fr. Si cette installation est approuvée, ils pourront commencer cet automne. Il s'agit de respecter les normes OPair et de réduire les émissions de poussières dans l'atmosphère. La chaufferie est reliée au réseau de chauffage à distance qui alimente 40 000 Lausannois.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!