Un éleveur vietnamien dope ses cochons à la musique classique
Actualisé

Un éleveur vietnamien dope ses cochons à la musique classique

Un éleveur de cochons vietnamien affirme avoir augmenté sa productivité depuis quelques années en leur faisant écouter Beethoven, Mozart et Schubert quand ils ont le groin dans la mangeoire.

Nguyen Chi Cong, 44 ans, a commencé il y a six ans à diffuser des symphonies classiques sur des hauts-parleurs pour apaiser ses ouvriers, avant de se rendre compte que la méthode était efficace aussi pour les porcins.

«J'ai vu que mes cochons se mettaient à manger plus et à prendre plus de poids que d'habitude», a-t-il expliqué. Les séances musicales sont maintenant quotidiennes de 7 à 11 heures et de 14 à 16 heures dans cette ferme de la province de Dong Nai, près de Ho Chi Minh-Ville.

«Je crois que je suis le premier éleveur du Vietnam à utiliser cette techique», a-t-il ajouté. Cong, qui a 22 ans de métier, concède que sa découverte manque de bases scientifiques mais assure qu'il fait des émules. «Des paysans locaux viennent pour apprendre», a-t-il affirmé.

(ats)

Ton opinion