Actualisé

BelgiqueUn élu inculpé pour outrage public aux moeurs

Un parlementaire belge, accusé de s'être exhibé en public, a été inculpé mercredi d'outrage public aux bonnes moeurs en présence de mineurs.

Âgé de 41 ans, Jean-Charles Luperto était une étoile montante du PS wallon.

Âgé de 41 ans, Jean-Charles Luperto était une étoile montante du PS wallon.

Jean-Charles Luperto avait démissionné de sa fonction de président du Parlement de la Communauté francophone le 10 novembre à la suite de la révélation par la presse de soupçons de faits d'exhibitionnisme commis dans les toilettes d'une station-service d'autoroute.

Cinq faits d'exhibitionnisme lui sont reprochés entre avril et août 2014. M. Luperto, qui bénéficie d'une immunité parlementaire, a été laissé libre. Mais «la probabilité de la demande de levée d'immunité parlementaire est grande», a indiqué Vincent Macq, le procureur de Namur (sud). «Il a sollicité l'accès au dossier» et «contesté les motifs de son inculpation», a indiqué son avocat, Me Marc Preumont, dans un communiqué.

Une étoile tombée du ciel

Le parlementaire socialiste reconnaît s'être rendu sur l'aire d'autoroute afin d'y faire des rencontres, mais conteste les faits qui lui sont reprochés. Des perquisitions avaient été menées début novembre à son domicile puis dans des locaux du parlement francophone, où du matériel informatique avait été saisi.

Âgé de 41 ans, Jean-Charles Luperto était une étoile montante du PS wallon. Il présidait depuis 2009 le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, jusqu'à sa démission. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!