Actualisé 21.02.2014 à 15:32

FranceUn élu municipal découvert dans un porno

La vidéo pornographique d'un conseiller municipal écologiste de la mairie de Besançon a été révélée par la presse locale, mettant le maire, candidat à sa réélection, dans l'embarras.

L'article qui a mis le feu aux poudres.

L'article qui a mis le feu aux poudres.

L'équipe du maire de Besançon a été la proie à un scandale local, cette semaine, à cause de la participation d'un élu vert à une vidéo pornographique qui entache désormais la candidature du maire à sa réélection aux municipales de mars. C'est le quotidien local «La Presse Bisontine» qui a révélé l'affaire cette semaine. Dans une vidéo porno vieille d'une dizaine d'années et qui a été exhumée, on peut voir le vice-président de la communauté d'agglomération de la ville, conseiller municipal écologique. L'homme se défend en précisant qu'il s'agit d'une sextape et demande le droit à l'oubli, mais d'autres vidéos ont été retrouvées sur Internet par des petits curieux. La sextape en question aurait été vue plus d'un million de fois.

Le maire Jean-Louis Fousseret (PS) a dû sortir de son silence sur sa page Facebook officielle. «Un journal a choisi de révéler publiquement des informations sur un membre de l'équipe municipale, explique le maire. C'est une démarche assumée de la part de la rédaction. Elle touche la vie personnelle d'un individu». Loin de condamner cette affaire, il estime surtout que la sortie de cette nouvelle est plus proche d'une manœuvre politique du journal que d'une simple information. «En période électorale, à un mois des élections municipales, cet article révèle-t-il du fait divers ou du fait politique? (…) Comment ne pas s'interroger sur la volonté délibérée de déstabiliser une équipe qui entre en campagne électorale».

En tout cas, le colistier UMP du principal adversaire politique du maire de Besançon, Michel Omouri, a sauté sur l'occasion dès la sortie de l'article. «Le sponsoring de Yourporn devrait se confirmer pour @jlf2014», a-t-il commenté sur Twitter, faisant référence à un gros site pornographique où se trouvent les vidéos. L'équipe municipale est de nouveau en difficulté, à quelques semaines des élections, et après une affaire d'exhibitionnisme qui a touché un conseiller municipal de la commune.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!