Berne: Un élu se moque du poids d'une jeune politicienne
Publié

BerneUn élu se moque du poids d'une jeune politicienne

La polémique enfle après le dérapage d'un parlementaire dans une vidéo Facebook. Des politiciens exigent qu'il s'excuse, ou démissionne.

par
Pauline Rumpf

Dans une vidéo publiée sur Facebook mardi, le Conseiller national UDC Thomas Matter compare, dans un quiz «humoristique», le bonhomme Michelin à la présidente des Jeunes socialistes suisses Tamara Funciello. On voit alors une ancienne photo d'elle dénudée, prise dans le cadre d'une campagne militante par la jeune femme.

L'épisode a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux, avec le hashtag #metoo. «Si le CN Matter a un reste de dignité, il s'excuse. Ou il dégage», tweete le président du Parti socialiste Christian Levrat.

«A l'UDC, le sexisme est une marque de fabrique, pour ne pas dire un fondement idéologique», abonde Jean­-Christophe Schwaab, Conseiller national socialiste. «C'est inquiétant que ce parti laisse déraper ses membres ainsi, surtout en pleine période de dénonciation du sexisme et du harcèlement sexuel», poursuit l'élu, demandant des excuses.

«Ce n'est pas une insulte, l'image m'est venue naturellement quand j'ai vu Mme Funciello sans haut», rétorque Thomas Matter. Il estime qu'elle ne peut s'en prendre qu'à elle même pour avoir posé ainsi. «Je ne pense pas être allé trop loin, se défend-il. Les socialistes n'ont pas d'humour.»

La principale intéressée s'est également exprimée sur Facebook, mettant en garde contre les standards de beauté, et affirmant :«Vous êtes tous beaux. Je suis belle. Oui, j'écris ça comme ça, sans relativiser ou m'excuser. Essayez, ça fait du bien. Et ensuite, changeons le monde.».

Ton opinion