France: Un enfant de quatre ans se tue en mini-moto
Actualisé

FranceUn enfant de quatre ans se tue en mini-moto

La mini-moto, à l'origine du décès dimanche dans les Ardennes d'un enfant de quatre ans, était pilotée par son père qui le tenait devant lui sur la selle avant.

«L'enfant était à califourchon devant son père sur cette moto, et pour une raison que l'enquête devra déterminer, (ce dernier) a perdu le contrôle et percuté le portail de l'habitation», a expliqué à l'AFP Daniel Bouriaud le procureur de Charleville.

L'accident s'est produit vers 16 heures dans la propriété des grand-parents à Cauroy dans les Ardennes.

Selon le procureur, le petit garçon, qui ne portait pas de casque, a été projeté contre le portail et souffrait de graves blessures à la tête.

Son père, âgé de 30 ans, l'avait transporté jusqu'au cabinet médical de Machault un village distant de 2 kilomètres, avant l'intervention du Samu. L'enfant a succombé peu après à ses blessures.

«C'est un tragique accident et en l'état de l'enquête il n'y a pas lieu d'envisager des poursuites», a précisé le procureur.

Selon les gendarmes de Vouziers en charge de l'enquête, la mini-moto de cross est de type Honda 70R d'une cylindrée de 50 cm3, pouvant atteindre des vitesse de 60 km/h.

Les mini-motos sont en vente libre mais sont interdites à la circulation sur la voie publique en France. (afp)

Ton opinion