Actualisé 01.11.2013 à 11:16

Californie

Un enfant tue son père néonazi: 10 ans de taule

Un juge a condamné un préado à une longue peine en centre fermé. Il avait tiré sur son père alors qu'il n'avait que 10 ans.

de
saz
Le National Socialist Movement est très actif sur la côte ouest des Etats-Unis.

Le National Socialist Movement est très actif sur la côte ouest des Etats-Unis.

Dans le comté de Riverside, en Californie, un juge vient de condamner un garçon de 13 ans à une peine pouvant aller jusqu'à 10 ans en centre éducatif fermé, révèle le «LA Times».

Le garçon avait tué son père d'une balle dans la tête, au matin du 11 mai 2011. Il était alors âgé de 10 ans. La victime, Jeffrey Hall, était un leader d'une organisation néonazie locale, le National Socialist Movement. Réputé violent, il battait régulièrement son fils et avait menacé de bouter le feu à sa maison, à sa femme et à ses enfants, quelques jours avant sa mort.

Sanction «inadaptée»

Le garçon a été jugé coupable de meurtre sans préméditation. Un crime qui lui aurait valu jusqu'à 40 ans en prison s'il avait été majeur. En tant que mineur, il n'encourait «que» 23 ans.

Punam Grewal, l'avocate du garçon, qualifie la décision «d'erreur judiciaire». «Il est évident que ce garçon n'est pas adapté au centre éducatif fermé imposé par la justice, s'indigne-t-elle au «LA Times». Ses handicaps, son parcours de vie difficile et le fait qu'il va être entouré de membres de gangs et de délinquants sexuels vont rendre sa détention dans le centre éducatif pénible.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!