Football: Un entraîneur viré pour ses propos sur le viol
Publié

FootballUn entraîneur viré pour ses propos sur le viol

Stuart Baxter, entraîneur d’Odisha FC en Super League indienne, a complètement dérapé lors d’une interview après une défaite de son équipe.

par
Sport-Center
Les propos de Stuart Baxter lui ont coûté son poste.

Les propos de Stuart Baxter lui ont coûté son poste.

Twitter / @OdishaFC

Ancien sélectionneur notamment de l’Afrique du Sud et de l’équipe M19 de l’Angleterre, Stuart Baxter vient d’être limogé par son employeur, Odisha FC (première division indienne). En cause: des propos plus que douteux tenus lors d’une interview, après la défaite de son équipe face à Jamshedpur (1-0).

Pas d’accord avec les décisions arbitrales prises durant la rencontre, l’Anglais a complètement dérapé devant les micros. «Il nous fallait des décisions en notre faveur, et on ne les a pas eues. Je ne sais pas quand on nous accordera un penalty. Je pense qu’un de mes joueurs devrait violer quelqu’un ou se faire violer pour obtenir un penalty», a-t-il déclaré en direct dans l’émission Star Sports, juste après la rencontre.

«Le club est consterné»

Le club a immédiatement réagi en qualifiant le comportement de l’Anglais d’«inacceptable». Moins de vingt-quatre heures après la rencontre, Baxter a été limogé.

«Le club est consterné par les propos de Stuart Baxter dans son interview d’après-match. C’est totalement inacceptable, peu importe le contexte et cela ne reflète pas les valeurs du club. Odisha FC a décidé de rompre avec effet immédiat son contrat avec l’entraîneur Stuart Baxter. Un intérim sera annoncé prochainement», a déclaré le club sur son compte Twitter.

Il n’est pas certain que Baxter (67 ans), qui a entraîné pas moins de dix-huit équipes depuis 1985, retrouve prochainement de l’embauche.

Ton opinion