Actualisé 24.01.2011 à 15:09

Pollution à la TchauxUn entrepreneur pollueur démasqué et puni

Un homme a été dénoncé à la justice pour avoir éliminé pendant des mois des solvants dans les eaux usées, illégalement.

von
comm

La Ville de La Chaux-de-Fonds et le Service de l'énergie et de l'environnement ont identifié un pollueur qui transvasait ses solvants en continu dans les eaux usées depuis des mois au lieu de les éliminer conformément aux dispositions légales. Il a été dénoncé à la justice et vient d'être condamné à une forte amende.

La STEP de La Chaux-de-Fonds a constaté en automne 2009 déjà des arrivées massives de trichloréthylène, un substance classée comme «cancerigène probable» par l'International Agency for Research on Cancer. Intriguée, elle a alerté le Service de l'urbanisme et de l'environnement de la Ville de La Chaux-de-Fonds et le Service de l'énergie et de l'environnement.

Une traque a alors débuté afin de déterminer les origines de la contamination. Les utilisateurs de cette substance sont répertoriés et contrôlés, mais détecter le point de rejet dans le réseau d'égouts neuchâtelois le plus étendu s'est avéré ardu. Les cartes des canalisations ont été étudiées, un examen qui a pris du temps en raison d'un réseau de canalisation très vaste avec de nombreux raccordements. Des prélèvements ont été effectués à plusieurs endroits et analysés en laboratoire.

Longue investigation

Après des semaines de recherche, le pollueur, entrepreneur à La Chaux-de-Fonds, a été pris sur le fait en mars 2010. Il transvasait ses solvants en continu dans les eaux usées depuis des mois au lieu de les éliminer selon la loi. De plus, il avait remis en fonction, à l'abri des regards, une installation non conforme depuis de nombreuses années, alors qu'il disposait d'un système utilisant des lessives.

La concentration de solvant détectée à la STEP correspond à des kilos que l'entrepreneur a jugé plus facile d'éliminer dans les égouts gratuitement.

Pas de risque pour la population

La population n'a jamais été mise en danger. Toutefois, ce polluant ne doit pas se retrouver dans l'environnement. Ces écoulements polluants ont cessé d'un jour à l'autre. Le pollueur a été dénoncé à la justice. Un premier jugement vient de le condamner à une forte amende, d'un montant inconnu.

(comm/20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!