Actualisé 01.05.2011 à 05:53

GenèveUn essaim d'abeilles sème la panique à la gare

Plus de peur que de mal samedi après-midi à la gare Cornavin, à Genève. Un essaim d'abeilles, placé sur un siège de vélo, a nécessité l'intervention des pompiers. Mais personne n'a été piqué.

Un essaim d'abeilles a semé la panique samedi après-midi à proximité de la gare de Cornavin, à Genève. Sa présence sur un siège de vélo a necessité l'intervention des pompiers, qui ont balisé la zone pour protéger les passants. La reine et ses ouvrières ont finalement pu être délogées.

Intervention des pompiers

Les pompiers genevois ont été averti vers 14h45 de la présence de l'essaim, de taille moyenne, sur un vélo parqué sous le couvert central de la gare, a relaté à l'ATS le capitaine Nicolas Schumacher, confirmant une information publiée sur le site internet de la «Tribune de Genève».

Rapidement sur place, les pompiers ont procédé au balisage de la zone afin d'éviter que des passants ne se fassent piquer. Vêtus de combinaison protection, ils ont pu récupérer en une heure une grande partie des abeilles, dont la reine, a précisé le capitaine Schumacher.

Aucune piqûre signalée

Placées dans des ruchettes, les abeilles ont ensuite été amenées à la caserne des pompiers, où elles ont été placées en quarantaine. «Passé ce délai, un apiculteur de la région viendra les récupérer», a expliqué le capitaine.

Aucun cas de piqûre n'a été signalé aux pompiers. Samedi en soirée, ceux-ci sont retournés sur place afin de récupérer les dernières abeilles toujours dans les parages.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!