Un étudiant turc vise le zéro pointé
Actualisé

Un étudiant turc vise le zéro pointé

Alors que ses camarades transpiraient pour réussir l'examen d'entrée à l'université d'Ankara, un étudiant turc s'est appliqué dimanche à donner une mauvaise réponse aux 180 questions.

Sefa Boyar, déjà étudiant en génie civil, avait fait part de son projet à la presse le mois dernier. Il entend ainsi protester contre le système de sélection, extrêmement compliqué, qui fait que seul un jeune sur quatre est admis dans les universités turques.

Ton opinion