Actualisé 22.09.2018 à 07:24

IndeUn évêque, soupçonné de viol, a été arrêté

Une religieuse accuse un évêque catholique indien de l'avoir violée pendant deux ans. L'homme a été arrêté.

L'évêque catholique, accusé de viol, est escorté par la police.

L'évêque catholique, accusé de viol, est escorté par la police.

DR/twitter

Un évêque catholique indien, accusé par une religieuse de l'avoir violée à de multiples reprises pendant deux ans, a été arrêté vendredi, a annoncé l'agence indienne PTI. L'affaire avait suscité des manifestations de protestation contre l'inaction de la police.

L'évêque, qui rejette les accusations portées à son encontre, a été arrêté un jour après avoir été démis de ses fonctions par le pape François.

La religieuse l'avait accusé à la fin juin de l'avoir violée à treize reprises entre 2014 et 2016, mais la police ne l'avait soumis à aucun interrogatoire formel avant septembre.

Manifestations

L'inaction de la police avait suscité l'indignation. Cinq religieuses, fait rare au sein de l'Eglise catholique indienne, et des dizaines de manifestants avaient organisé des manifestations de protestation dans l'Etat du Kerala (sud), où vit la plus importante communauté chrétienne de l'Inde.

L'évêque de 54 ans avait écrit dimanche au Vatican pour demander à être relevé de ses fonctions, temporairement. Le Vatican a accédé jeudi à sa requête.

Les viols commis par des membres du clergé et la passivité à cet égard des responsables de l'Eglise, qui les ont couverts, est l'un des plus grands scandales ayant secoué l'Eglise catholique ces dernières années dans plusieurs pays du monde.

(nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!