Actualisé 22.01.2014 à 14:16

Saint-MarinUn ex-chef d'Etat arrêté pour attouchements

Suite à plusieurs plaintes pour attouchements sexuels, l'ancien chef d'Etat d'une enclave italienne a été interpellé.

Pietro Berti, ex-chef de l'Etat de Saint-Marin, une petite enclave dans le centre du territoire italien, a été arrêté mercredi pour attouchements sexuels sur des femmes qu'il rencontrait en sa qualité de médecin, ont indiqué les médias. Cette arrestation fait suite à plusieurs plaintes.

M. Berti, 46 ans, a été l'un des deux «capitaines-régents» que le Parlement local désigne tous les six mois et qui font office de chef d'Etat de cette petite république d'une soixantaine de kilomètres carrés et quelque 30'000 habitants. Il a exercé cette fonction d'octobre 1998 à avril 1999.

M. Berti a été arrêté dans la petite localité san-marinaise de Serravalle où il travaillait comme médecin à la suite de plusieurs plaintes de ses patientes, selon les médias italiens et locaux.

«Il nous demandait de nous déshabiller» même pour un mal de gorge, a déclaré une patiente, citée par le site du quotidien «La Repubblica» selon lequel M. Berti «caressait» ses patientes ou faisait des commentaires sur leur lingerie intime. (ats/afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!