Cyclisme: Un ex-coureur de IAM avoue s'être dopé
Actualisé

CyclismeUn ex-coureur de IAM avoue s'être dopé

Le cycliste autrichien Stefan Denifl (31 ans) a été arrêté dans le cadre de l'enquête sur un réseau de dopage qui a déjà conduit à l'interpellation et la suspension de toute compétition de cinq skieurs.

par
Sport-Center/nxp
Stefan Denifl (ici lors du Tour de Suisse 2015) a porté le maillot de IAM Cycling.

Stefan Denifl (ici lors du Tour de Suisse 2015) a porté le maillot de IAM Cycling.

Keystone

L'enquête qui vise le sulfureux docteur Mark Schmidt ne s'arrête pas au ski de fond. Après les descentes de police de la semaine dernière aux Mondiaux de Seefeld, le cycliste autrichien Stefan Denifl (31 ans) a de son côté avoué avoir eu recours à du dopage sanguin sous les conseils du même docteur.

Chez IAM de 2013 à 2016

Vainqueur du Tour d'Autriche et d'une étape sur la Vuelta en 2017, Denifl avait auparavant été membre de l'équipe suisse IAM Cycling, de 2013 à 2016. Selon le journal autrichien «Kronen Zeitung», le grimpeur a été arrêté dimanche matin et a tout de suite décidé de confesser ses actes.

Il avait signé un contrat avec l'équipe CCC (successeur de BMC) mais l'entente avait été rompue au 1er janvier, sans que les raisons ne soient divulguées. Compte tenu des lois de son pays, Denifl risque une poursuite pour fraude sportive et jusqu'à trois ans de prison.

Ton opinion