Schwytz: Un ex-politicien condamné pour viol
Actualisé

SchwytzUn ex-politicien condamné pour viol

Un ancien candidat du PBD saint-gallois au Conseil des Etats a écopé jeudi de 30 mois de prison, dont 6 fermes. Le Tribunal pénal de Schwytz l'a condamné pour viol, harcèlement et contrainte.

par
ofu/ats

Jürg Gehrig, ancien candidat du PBD saint-gallois au Conseil des Etats, a été reconnu coupable de viol, agression et harcèlement sur son ancienne assistante et une autre femme, rencontrée par l'intermédiaire d'une site de rencontre. Il a écopé jeudi de 30 mois de prison, dont 6 fermes. Il devra en outre payer 15'000 francs à une des victimes.

Le jugement n'est pas encore entré en force, a indiqué jeudi le Tribunal pénal du canton de Schwyz. Une ancienne assistante avait porté plainte contre Jürg Gehrig après avoir été violée dans la maison de vacances du politicien.

L'autre femme lui reprochait de l'avoir violée sur un bateau. Ils se sont revus à plusieurs reprises après les faits.

Jürg Gehrig a toujours clamé son innocence. En 2011, lorsque l'affaire a éclaté, il se disait victime d'une «campagne vengeresse» destinée à le salir. Il avait aussi déclaré avoir porté plainte contre une plaignante pour accusation fallacieuse.

Lors du procès, son avocat a plaidé l'acquittement. Le procureur a requis trois ans de prison dont une année ferme.

Agé aujourd'hui de 60 ans, Jürg Gehrig avait été tête de liste du PBD st-gallois pour l'élection au Conseil national en 2011. Il était aussi candidat pour le Conseil des Etats. Une fois l'ouverture d'une procédure pénale annoncée, il avait retiré sa candidature comme le lui demandait son parti.

Ton opinion