Tessin: Un exercice d’évacuation réussi au tunnel de base du Ceneri
Publié

TessinUn exercice d’évacuation réussi au tunnel de base du Ceneri

Près de 200 membres des services d’intervention et 300 figurants ont participé samedi soir à un exercice d’évacuation et d’autosauvetage dans le tunnel du Ceneri. L’opération s’est déroulée avec succès, ont indiqué ce lundi les CFF.

«L’exercice de sauvetage s’est bien déroulé et nous n’avons eu aucun accident à déplorer», a indiqué le responsable de l’exercice aux CFF.

«L’exercice de sauvetage s’est bien déroulé et nous n’avons eu aucun accident à déplorer», a indiqué le responsable de l’exercice aux CFF.

CFF

Un exercice d’évacuation et d’autosauvetage impliquant quelque 200 membres des services d’intervention et 300 figurants a été mené avec succès samedi soir dans le tunnel de base du Ceneri, communiquent les CFF lundi. Les exigences sont remplies et la troisième phase de tests peut commencer.

Le concept de sécurité du tunnel de base du Ceneri prévoit des procédures dites d’autosauvetage parce que des trains régionaux y circulent sans chef de train, a expliqué Daniel Schlup, chef de projet et responsable de l’exercice aux CFF, cité dans le communiqué. Les passagers doivent donc suivre les instructions transmises via des annonces à bord du train et suivre la signalisation dans le tunnel.

La communication entre le centre d’exploitation de Pollegio (TI) et les services de secours tessinois a aussi été expérimentée. «L’exercice de sauvetage s’est bien déroulé et nous n’avons eu aucun accident à déplorer», a encore précisé Daniel Schlup. L’opération a entre autres impliqué la police, les services du feu et les services sanitaires du canton, mais aussi la protection civile et plusieurs unités des CFF.

Troisième phase des tests

Après la réussite de l’exercice, la troisième phase des tests d’exploitation peut démarrer ce 12 octobre comme prévu, se réjouissent les CFF. La mise en service du tunnel est agendée au 13 décembre.

Le tunnel de base du Monte Ceneri à double voie de 15,4 kilomètres a été officiellement inauguré le 4 septembre. Le dernier ouvrage de la NLFA (Nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes) raccourcit le trajet de Zurich à Lugano d’environ un quart d’heure, soit à peine deux heures.

(ATS/NXP)

Ton opinion