Neuchâtel: Un exhibitionniste pincé sur le chemin d'une école
Actualisé

NeuchâtelUn exhibitionniste pincé sur le chemin d'une école

Un homme, qui avait exhibé son sexe à proximité d'un collège vendredi dernier, a été interpellé grâce à un témoin et à la réaction «tout à fait adéquate» des élèves.

par
Yannick Weber
L'incident s'est produit à proximité d'une école.

L'incident s'est produit à proximité d'une école.

Keystone

«La direction de l'école tient à féliciter les élèves concernés pour leurs réactions tout à fait adéquates». C'est dans ce courrier envoyé par la direction de l'école du Crêt-du-Chêne à Neuchâtel que de nombreux parents d'élèves ont pris connaissance de «l'incident» qui s'est produit vendredi dernier en début d'après-midi.

Un homme, au volant de sa voiture garée sur une route à proximité de l'école, a attiré des enfants qui se rendaient au collège près de son véhicule avant d'exhiber à leur vue ses parties génitales. Les élèves ont alors fui l'individu et alerté des adultes dans l'école. La police a rapidement été avertie et deux agents se sont rendus auprès des élèves afin de récolter des témoignages. Une aide externe supplémentaire est venue d'un témoin, sur un chantier à proximité, qui a photographié la scène, et donc la voiture de l'individu.

La prévention fonctionne

«L'homme a pu être identifié, interpellé et entendu. Tout le monde a bien réagi et les choses ont été bien faites», confirme Pierre-Louis Rochaix, porte-parole de la police neuchâteloise, qui salue également la réaction exemplaire des enfants et du témoin. Un parent d'élève, que le cas a inquiété, salue également la communication qui a été faite. «Il est important de faire connaître cette information, surtout quand elle concerne des enfants. On essaie souvent de cacher ce genre de choses, mais ici, la communication s'est faite de manière excellente», salue-t-il.

Tous s'accordent à dire que la réaction des enfants est encourageante en regard des comportements à adopter en présence d'un adulte au comportement suspect et inquiétant. L'école a rappelé que des aides étaient disponibles pour toute personne dans ce genre de situation, et s'est tenue à disposition des personnes encore choquées par l'événement.

Ton opinion