«Christoph m'a dit que...»: Un faux Maurer manipulé par Blocher sur Twitter
Actualisé

«Christoph m'a dit que...»Un faux Maurer manipulé par Blocher sur Twitter

Un usurpateur a ouvert un compte au nom du président de la Confédération. Le Département de la défense tente de le faire taire.

par
cbe/jbm
Les messages commencent presque tous par «Christoph m'a dit...».

Les messages commencent presque tous par «Christoph m'a dit...».

Des messages loufoques commençant presque à chaque fois par «Christoph m'a dit que...». C'est ce que reçoivent de nombreuses personnes suivant Ueli Maurer sur le réseau social Twitter. Parmi eux, des personnalités comme le politologue Claude Longchamp, le conseiller national Hugues Hiltpold (PLR/GE), l'Association suisse des fiduciaires ou encore l'ambassade de Pologne à Berne.

Or ce compte n'est pas celui du président de la Confédération, confirme le porte-parole du Département de la défense, Renato Kalbermatten. Même s'il compte 581 suiveurs, soit presque autant que l'officiel. L'utilisation de ce compte, que les autorités tentent de faire fermer, est passible de poursuites pénales, rien que par l'utilisation frauduleuse du logo du département.

Pour l'heure, celui qui se cache derrière @uelimaurer reste inconnu.

Ton opinion