Foot - Super League: Un feu d'artifice sédunois, avant le bouquet final
Actualisé

Foot - Super LeagueUn feu d'artifice sédunois, avant le bouquet final

Sion a passé six buts à Young Boys, dauphin du FC Bâle, lundi à Tourbillon. De bon augure dans la lutte pour l'Europe comme pour la Coupe.

par
Jean-Philippe Pressl-Wenger
Sion / si
Carlitos a inscrit un doublé et un autogoal, devant son public. Une performance renversante.

Carlitos a inscrit un doublé et un autogoal, devant son public. Une performance renversante.

Il existe une hiérarchie des désirs, même lorsque l'on parle football. Souvent, les clubs veulent d'abord gagner, éventuellement ne pas perdre. Puis vient la manière. Face à Young Boys, les hommes de l'entraîneur Didier Tholot ont réussi à concrétiser toutes leurs envies. Même le milieu de terrain Michaël Perrier a marqué, c'est dire! «Ce n'est que le deuxième de la saison, a calculé, hilare, le Valaisan. Notre objectif reste la cinquième place au final, et si nous avions gagné 1-0, ça nous aurait convenu aussi.» Cette victoire fleuve offre la possibilité aux Valaisans de s'assurer une place européenne vendredi déjà à Lucerne, peu importe le résultat de la finale de la Coupe.

Sur le banc, Didier Tholot a pu se réjouir des doublés de Carlitos et de Follonier. «Certains jeunes prennent leurs responsabilités et c'est positif, a-t-il remarqué. On a aussi prouvé que l'on pouvait marquer des buts sans Moussa Konaté (ndlr: suspendu hier).» Le coach français avait insisté, ces derniers jours, sur la récupération. Histoire d'avoir du jus pour le sprint final vers l'Europe: «Je crois qu'on a vu la différence entre une équipe qui n'a plus rien à jouer dans ce championnat et une autre qui est encore pleinement concernée.» Si Sion a su profiter de cet écart dans la façon d'aborder la rencontre, la donne sera différente dans les deux matches qui lui restent. Car ni Lucerne vendredi, ni Bâle en ­finale n'entreront sur la pelouse en dilettantes.

Twitter @JPPresslWenger

Sion - Young Boys 6-2 (3-1)

10 000 spectateurs. Arbitre: Erlachner.

Buts: 12e Carlitos 1-0. 20e Follonier 2-0. 32e Carlitos (autogoal) 2-1. 34e Carlitos 3-1. 64e Gerndt 3-2. 67e Follonier 4:2. 92e Herea (penalty) 5-2. 93e Perrier 6-2.

Sion: Vanins; Rüfli, Lacroix, Ziegler, Pa Modou; Salatic; Kouassi, Fernandes (73e Perrier); Follonier (85e Akolo), Assifuah (78e Herea), Carlitos.

Young Boys: Mvogo; Hadergjonaj, Vilotic (58e Bürki), Rochat, Lecjaks; Sanogo (81e Afum), Bertone; Steffen (40e Zarate), Gerndt, Nuzzolo; Hoarau.

Notes: Sion sans Konaté (suspendu), Ramirez, Zverotic, Christofi et Ndoye (blessés). Young Boys sans Von Bergen, Gajic (suspendus) e Seferi (blessé). 92e Herea rate un penalty. Avertissements: 23e Carlitos. 41e Ziegler. 42e Vilotic. 55e Gerndt. 58e Lecjaks. 73e Sanogo.

Les autres matchs

Le miracle n'a pas eu lieu pour le FC Aarau ! Deux ans après sa promotion, le club du Brügglifeld connaît à nouveau les affres de la relégation. A Saint- Gall, le FC Aarau a concédé sa dix-huitième défaite de la saison, celle de trop. Les Argoviens se sont inclinés 5-1 sur un... quadruplé de Goran Karanovic qui a réussi le hat-trick parfait en seconde période en l'espace de... 8 minutes (67e, 70e et 74e). Opportuniste comme jamais, l'ancien attaquant du Servette FC a su pleinement exploiter les largesses d'une défense qui n'avait pas vraiment le niveau de la Super League.

Cette défaite du FC Aarau sert, bien sûr, les intérêts du FC Vaduz. Avec quatre points d'avance sur la «lanterne rouge» à 180 minutes de la fin de la saison, le néo-promu possédait toutefois un matelas confortable. Un matelas vital surtout après cette défaite 1-0 concédée à domicile devant les Grasshoppers sur une réussite de Caio.

A Thoune, le FC Bâle a dû se contenter du partage des points (2-2). Mené au score à la pause après une réussite de la tête de Sadik, le sextuple Champion de Suisse a renversé la situation en l'espace de deux minutes grâce à un penalty de Gashi et un but de Kakitani, ce Japonais qui n'aura pas vraiment eu sa chance cette saison. Pour son dernier match à Thoune avant son départ de Suisse, Sadik arrachait l'égalisation à la 86e.

Victorieux 1-0 à Lucerne grâce à un but de Sadiku, le FC Zurich a virtuellement assuré sa place en Europa League la saison prochaine. Quatrièmes du classement, les Zurichois devancent avant la dernière journée Saint-Gall de 3 points. Leur meilleure différence de buts (+ 6 contre - 7) les met bien sûr à l'abri de toute mauvaise surprise.

Portes ouvertes. Carlitos a frappé le premier, sur coup franc (12e). Follonier s'est ensuite mis sur son pied gauche pour doubler la mise (20e). YB a réduit le score sur un but contre son camp de Carlitos (32e). Ce dernier s'est racheté en marquant peu après (34e). Après le thé, les Bernois ont marqué par Gerndt, plus vif que la défense sédunoise (64e). Mais Sion a répliqué par Follonier, qui a fusillé Mvogo (68e). Herea a manqué un premier penalty (90e), avant de réussir le second (91e). Perrier a aussi eu droit à sa réussite en fin de match (93e).

Ton opinion