Genève: Un feu de toiture paralyse Plainpalais

Actualisé

GenèveUn feu de toiture paralyse Plainpalais

Un incendie s'est déclaré dans un appartement de l'avenue du Mail ce mercredi matin.

par
cbx/tpi

«Il y avait beaucoup de fumée verte, foncée, avant que les flammes ne soient visibles», raconte un lecteur reporter. Le toit d'un bâtiment d'habitation a été la proie d'un incendie, mercredi, vers 8h15, à l'avenue du Mail, à Genève.

Les pompiers et la police ont été dépêchés sur place. Deux grandes échelles ont été déployées. L'artère a été bouclée à la hauteur de la rue de l'Ecole-de-Médecine jusqu'au carrefour jouxtant Uni Mail pour l'intervention. Cette fermeture impromptue d'un grand axe à une heure de pointe a fortement congestionné la circulation dans tout le secteur.

La police genevoise indique que l'immeuble a dû être entièrement évacué. Les pompiers se sont rendus maîtres du sinistre peu avant 9 heures. A ce moment-là, plus aucune fumée n'était visible, mais l'incendie n'était pas totalement éteint. Le locataire de l'appartement dans lequel le feu a pris pour une raison encore inconnue et son voisin direct ont été légèrement intoxiqués. Les secours les ont pris en charge. L'un des deux a été acheminé à l'hôpital pour y passer des contrôles.

«C'était impressionnant»

Vers 8h30, deux adolescents résidant au premier étage ont été réveillés et évacués par les pompiers. «C'était impressionnant, car on ne savait pas où était l'incendie», ont confié à «20 minutes» les deux jeunes encore en pyjama sur le trottoir en face de l'immeuble sinistré.

Selon le commandant du SIS Genève, Nicolas Schumacher, il s'agit d'un feu d'appartement qui s'est déclaré au cinquième et dernier étage. L'incendie s'est ensuite propagé aux combles, puis à la toiture. D'après l'officier, tant l'appartement que le toit de l'immeuble souffrent de «gros dégâts».

Ton opinion