Suisse romande - Un fidèle inonde la Suisse avec ses croix de Bethléem
Publié

Suisse romandeUn fidèle inonde la Suisse avec ses croix de Bethléem

Le projet d’un simple croyant fribourgeois pour aider les artisans chrétiens de la ville de Cisjordanie, privée de touristes, fait un carton.

par
Laurent Grabet
1 / 2
Daniel Pittet a reçu les félicitations du pape pour son action. 

Daniel Pittet a reçu les félicitations du pape pour son action. 

DR
Daniel Pittet a reçu les félicitations du pape pour son action. 

Daniel Pittet a reçu les félicitations du pape pour son action. 

DR

«Saint Joseph et sainte Thérèse sont avec nous!» Daniel Pittet affirme la chose sur le ton de l’évidence. On serait tenté de le croire, car ce simple «catho» de Rossens (FR) a écoulé 100’000 croix en olivier partout en Suisse en à peine trois mois. Et ce en jeûnant chaque soir, tout comme son épouse, pour financer leurs envois postaux. Les dons ainsi générés sont reversés aux artisans chrétiens de Bethléem à qui ont été commandés ces objets.

«En ces temps de pandémie, ici la misère spirituelle est grande tandis qu’à Bethléem, les chrétiens, au bout du rouleau, ont besoin d’argent pour ne pas s’enfoncer dans la misère matérielle», résument Daniel et Valérie Pittet, tout en conditionnant les croix.

Les intéressés sont ravis. «Je peux à nouveau subvenir au besoin de ma famille par mon travail et l’espoir est de retour», témoigne l’un d’eux. Privés depuis mars de la manne touristique, les 600 familles chrétiennes locales survivent péniblement. «Ce projet est tombé du ciel au moment le plus dur et nous en sommes immensément reconnaissants. Environ 90 personnes en vivent», confie George Handal, qui pilote le projet en Palestine pour Caritas.

Le succès est tel que le pape François vient d’écrire au bibliothécaire retraité de 61 ans. «J’apprécie beaucoup ton geste et les sentiments qui l’accompagnent», a confié le souverain pontife à son «frère» de Suisse. Un frère qui est un «survivant»: de 9 à 13 ans, le Fribourgeois a été violé par un prêtre pédophile. L’homme a depuis pardonné à son bourreau, qu’il a rencontré en 2018.

Bouquins à succès et disque d’or

Daniel Pittet est un multirécidiviste des succès à visée caritative et spirituelle. En 1994, il a vendu 12’000 exemplaires du livre «Rencontres au monastère». Rebelote en 1996 avec «Ascende huc», un CD de chants grégoriens devenu disque d’or. En 2016, «Aimer, c’est tout donner», livre de témoignages de religieux dont il est à l’origine, traduit en 24 langues, s’est écoulé à deux millions d’exemplaires!

Ton opinion

85 commentaires