Actualisé 13.03.2013 à 13:12

SyrieUn fonctionnaire de l'UE tué à Damas

Un officier de sécurité de la délégation de l'Union européenne en Syrie a été tué mardi au cours d'une attaque à la roquette dans la banlieue de Damas où il habitait.

La chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, a indiqué dans un communiqué avoir appris «avec une grande tristesse la mort d'Ahmed Shihaded, un conseiller de la délégation de l'UE en Syrie».

La victime, de nationalité syrienne et âgée de 32 ans, était l'un des agents locaux travaillant toujours à la délégation après le départ des derniers expatriés en décembre en raison de l'aggravation des combats dans la capitale.

Ahmed Shihaded, qui s'occupait notamment des questions commerciales, «a été tué par un tir de roquette dans la banlieue de Deraya, où il habitait», alors qu'il était en train de fournir une aide humanitaire à des habitants, a précisé Mme Ashton. Elle a souligné qu'il était connu «pour son altruisme et son courage».

La plupart des pays européens ont fermé leur ambassade en Syrie courant 2012. Les Nations unies ont annoncé à la fin de l'année la suspension de leurs opérations en Syrie «jusqu'à nouvel ordre» et leur décision de «retirer leur personnel non essentiel» en raison de la dégradation des conditions de sécurité.

Mme Ashton a de nouveau appelé, dans son communiqué, «toutes les parties à prendre des mesures urgentes pour faire cesser la violence», qui a provoqué «la mort de près de 100'000 citoyens innocents et la fuite de plus d'un million de réfugiés dans les pays voisins».

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!