Actualisé 20.02.2016 à 07:33

NeuchâtelUn fou furieux sème la pagaille au centre-ville

Un jeune de 18 ans a multiplié les infractions jeudi soir à la gare de Neuchâtel. Après une arrestation mouvementée, il a fini à l'hôpital.

Un jeune ressortissant d'Afrique du Nord, âgé de 18 ans, sans domicile fixe et en séjour illégal en Suisse, a créé la zizanie à la gare de Neuchâtel jeudi vers 22h.

Le jeune homme a frappé un jeune ressortissant suisse, âgé de 16 ans, à plusieurs reprises au niveau de la tête après lui avoir soustrait sa béquille. Ce dernier souffre d'une importante plaie sur le cuir chevelu, a indiqué la police neuchâteloise dans un communiqué vendredi.

Avec la béquille, il a brisé le pare-brise d'un taxi, stationné devant la gare et mordu son chauffeur à l'avant-bras lorsque celui-ci est intervenu pour l'arrêter. Il a encore contraint un automobiliste à stopper pour lui soustraire son véhicule. Le jeune homme a tenté ensuite de s'emparer d'un scooter stationné à cet endroit-là, également pour l'utiliser.

Agents mordus

Lors de son interpellation, l'intéressé s'en est pris très violemment aux deux gendarmes en les mordant. Le premier a été mordu au biceps gauche et le second à l'avant-bras droit. L'un des deux pandores s'est encore fait fracturer un doigt.

Le jeune agresseur a ensuite été transporté par ambulance au Nouvel Hôpital de Pourtalès (NHP) et y a été hospitalisé pour passer différents examens médicaux. Il n'a pas été entendu pour l'heure sur les motivations de ses actes.

Une instruction pénale a été ouverte par le procureur de permanence. Et, en raison d'un risque de fuite et de réitération, le placement en détention provisoire de l'intéressé a été sollicité auprès du Tribunal des mesures de contrainte pour la suite des investigations. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!