Sud de la France: Un four à micro-ondes lancé sur les policiers

Actualisé

Sud de la FranceUn four à micro-ondes lancé sur les policiers

Des policiers ont été violemment pris à partie lors d'une intervention pour tapage nocturne dans la nuit de samedi à dimanche. Un agent a été blessé.

Cinq policiers ont été pris à partie, l'un d'entre eux blessé nécessitant une ITT de quatre jours, lors d'une intervention dans la nuit de vendredi à samedi pour du tapage nocturne à Bayonne, ont indiqué aujourd'hui des sources judiciaires et policières.

Trois hommes ont été placés en garde à vue puis déférés au Parquet hier pour ces faits. L'un d'entre eux âgé de 36 ans, un récidiviste, a été placé sous mandat de dépôt, les deux autres laissés en liberté sous contrôle judiciaire, a indiqué le Parquet de Bayonne.

Peu après 01H00 dans la nuit de vendredi à samedi, un particulier a appelé la police pour faire cesser un tapage nocturne dans un appartement de sa résidence, située dans un quartier pavillonnaire du centre de Bayonne. Les policiers sur place ont constaté les faits, mais huit des participants à la fête les ont insultés et empêchés de sortir. Le propriétaire de l'appartement, 36 ans, et deux membres de sa famille, âgés de 18 ans, s'en sont pris aux forces de l'ordre. «Des échanges d'insultes et de coups de poing et de pied ont eu lieu pendant 40 minutes. Un four micro-ondes et une tringle à rideaux ont été lancés sur les policiers qui ont appelé la Brigade anti-criminalité (BAC) en renfort» a précisé une source policière.

Cinq policiers ont été touchés. L'un d'eux, blessé au talon d'Achille, a quatre jours d'incapacité totale de travail (ITT). Les quatre autres souffrent principalement d'hématomes et de griffures et ont repris le service, a précisé la source policière. Les trois agresseurs présumés seront jugés demain devant le Tribunal de Bayonne en comparution immédiate. (afp)

Ton opinion