Actualisé 29.01.2011 à 19:17

Cyberattaque mondiale

Un Français de 15 ans en «cerveau» présumé

Un jeune Français de 15 ans est soupçonné d'être le «cerveau» d'une cyberattaque mondiale contre plusieurs grands sites Internet de paiement en ligne, a-t-on appris jeudi de source proche de l'enquête.

D'autres personnes impliquées dans cette attaque ont été interpellées jeudi aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas.

L'enquête a démarré avec la saturation des sites de Visa et Mastercard le 8 décembre 2010 par des hackers baptisés «anonymous». Une action destinée à soutenir le site Wikileaks qui avait été privé de ses revenus par ces sites de paiement en ligne.

Saisie en France, la division lutte contre la cybercriminalité du Service technique de recherches judiciaires et de documentation (STRJD) de la gendarmerie nationale est remontée jusqu'au «cerveau» présumé, domicilié en Auvergne.

Il a été interpellé et placé en garde à vue le 15 décembre dans le cadre d'une procédure ouverte pour «atteinte et entraves d'un système informatique». «C'est un ado de 15 ans féru d'informatique qui disposait d'un logiciel spécial permettant d'envoyer des requêtes simultanées contre des serveurs cibles afin de les rendre inaccessibles», précise-t-on de même source. «Il avait fédéré d'autres internautes».

Le suspect, dont l'ordinateur a été saisi, a été remis en liberté après sa garde à vue. Il pourrait faire l'objet de poursuites dans les prochains mois. L'enquête tente d'identifier d'autres membres présumés de ce groupe de hackers. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!