Test - Un free-to-play coréen qui apporte son lot d’innovations
Publié

TestUn free-to-play coréen qui apporte son lot d’innovations

Le très prometteur «SuperPeople» réinvente avec succès certaines des ficelles du battle royale.

Dans ce titre disponible en accès anticipé et développé par le studio coréen Wonder People, on est parachuté sur une énorme île paradisiaque, truffée de points d’intérêt. On y récolte de l’équipement et des accessoires, comme des armures ou des armes. Bien sûr, la zone de combat se rétrécit à vue d’œil afin de consacrer le meilleur joueur ou la meilleure équipe à la fin de la partie.

Rien de nouveau sous le ­soleil, diront les mauvaises langues. Eh bien si! «Super People» permet d’incarner un supersoldat possédant des compétences originales et propose un système de progression inédit. Poussé à son maximum, ce dernier offre même une attaque ultime en sus d’autres capacités propres à chaque classe. Résultat: davantage de profondeur dans les affrontements, ce qui exige d’adapter sa jouabilité à ses aptitudes. Outre ces bonnes idées, les graphismes, sans atteindre des sommets, profitent d’une excellente modélisation et restent très lisibles. Seuls bémols, la spatialisation du son pose parfois problème et le bruit des armes, très métallique, sonne bizarrement. Mais pas de quoi ternir les nombreuses qualités de ce titre, qui risque d’attirer pas mal d’aficionados du battle royale.

PC. Wonder People. Multi.

Âge Pegi: 12 ans.

****

(mmi)

Ton opinion