Actualisé 06.05.2016 à 23:39

MarocUn frère d'Abaaoud condamné à 2 ans de prison

La justice marocaine le poursuivait pour «apologie du terrorisme».

Abdelhamid Abaaoud sur une photo non datée communiquée par le groupe Etat islamique.

Abdelhamid Abaaoud sur une photo non datée communiquée par le groupe Etat islamique.

photo: Reuters

La justice marocaine a condamné à deux ans de prison ferme le petit frère de l'organisateur présumé des attentats de Paris en novembre 2015, Abdelhamid Abaaoud. Yassine Abaaoud était poursuivi pour «apologie du terrorisme» et «non dénonciation de crimes terroristes».

Le jeune homme né en Belgique a été arrêté en octobre à son arrivée à Agadir, ville natale de son père. D'après son avocat cité par l'agence marocaine MAP, il n'était «pas au courant» des projets terroristes de son frère.

Les autorités marocaines ont contribué à localiser Abdelhamid Abaaoud en France. Considéré comme le chef opérationnel des commandos, il a été tué le 18 novembre par les forces de l'ordre dans l'assaut de l'appartement de Saint-Denis, près de Paris, où il se cachait.

Cinq condamnations

Yassine Abaaoud n'était pas le seul à comparaître jeudi au tribunal de Salé, dans la banlieue de Rabat. Cinq autres prévenus ont été condamnés dans des affaires distinctes liées au «terrorisme» à des peines allant de deux à cinq ans de prison ferme, a indiqué la MAP.

Les autorités marocaines ont multiplié ces derniers mois les annonces sur des démantèlements de cellules liées au groupe Etat islamique (EI) - auquel appartenait Abdelhamid Abaaoud - et l'arrestation de recruteurs présumés pour le compte de l'organisation ultraradicale sunnite.

Selon elles, plus de 152 «cellules terroristes» ont été démantelées depuis 2002, dont 31 depuis le début de 2013, ayant des liens étroits avec les groupes extrémistes opérant en Irak et en Syrie. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!