Actualisé 19.03.2013 à 22:02

Arts Martiaux MixtesUn Fribourgeois a les USA dans sa ligne de mire

Volkan Oezdemir n'a encore jamais connu la défaite chez les pros. Il espère intégrer une grosse ligue américaine.

von
Robin Carrel
L'Helvético-Turc a ouvert sa salle d'entraînement à Fribourg.

L'Helvético-Turc a ouvert sa salle d'entraînement à Fribourg.

A 23 ans, le pensionnaire de la Fight Move Academy à Neuchâtel a le gabarit de l'emploi: 1 m 88 pour 110 kilos. L'Helvético-Turc avoue avoir pris au sérieux son sport (un mélange d'arts martiaux allant de la boxe à la lutte) il y a quatre ans seulement. «A l'époque, j'étais parti m'entraîner en Thaïlande, puis aux Pays-Bas. C'est lors de ce dernier voyage que j'ai pris conscience de mon potentiel», lâche le poids lourd. Il semble avoir bien compris le message. Depuis ses débuts professionnels, le Fribourgeois compte neuf victoires en autant de combats, dont sept par K.-O.

«Les choses étaient difficiles au début, indique l'un des pionniers de la discipline en Suisse. Mais on a monté une bonne équipe du côté de Neuchâtel et il y a d'autres endroits en Suisse – à Zurich, Genève... – pour progresser», dit cet homme qui aime à se définir comme un combattant complet.

«Le MMA est en constante évolution et grandit. C'est un show qui a aujourd'hui plutôt une image tout public», indique-t-il à propos de ce sport, qui ne bénéficie guère d'exposition en Suisse romande. La faute, notamment, à la législation française, qui interdit sa diffusion sur les TV de l'Hexagone et par ricochet en Suisse, en raison de sa violence supposée.

Oezdemir disputera son prochain combat au Brésil, en juin. A plus long terme, il espère intégrer l'UFC ou le Bellator, les deux ligues les plus réputées. «J'espère que ça se fera bientôt. J'ai eu des contacts prometteurs», sourit-il.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!