Actualisé 05.01.2014 à 21:50

VaticanUn garde suisse aurait été harcelé sexuellement

G.*, ancien membre de la garde pontificale, explique que le Palais des Papes est un lieu de «chasse» pour les hommes d'église homosexuels. Il explique avoir reçu de multiples avances.

de
dmz

On a prêté à un scandale d'orgies homosexuelles la raison de la démission du pape Benoît XVI. A la mi-2013, le nouveau chef de l'Eglise, le pape François, expliquait que si les faits se vérifiaient, des mesures seraient prises.

Cette révélation a permis aux langues de se délier. Surtout pour G.*, qui a servi dans la garde suisse. Dans les colonnes de la «Schweiz am Sonntag», il explique avoir reçu jusqu'à 20 offres de cardinaux, évêques et autres prêtres pour des parties fines. Il raconte notamment avoir été appelé en pleine nuit et invité dans la chambre d'un haut-dignitaire. Dans un autre cas, il a trouvé dans sa chambre une bouteille de whisky, avec la carte de visite d'un évêque. Ou encore, un carton d'invitation pour un souper où le garde suisse servait de «dessert».

G. n'a pas hésité à se plaindre à sa hiérarchie de ce harcèlement, mais, selon ses dires, n'a reçu aucun soutien. Interrogé par le dominical, Urs Moser, porte-parole de la garde pontificale, déclare, sans s'exprimer sur les faits dénoncés par G. que «la rumeur d'un réseau homosexuel au sein du Vatican n'est pas un problème» et que «les préoccupations des gardes sont avant tout religieuses et militaires».

Reste que G. porte un regard désabusé sur l'église catholique et ses représentants. Il ne comprend pas l'«hypocrisie» de ceux qui combattent le sexe hors-mariage et soutiennent l'excommunication des divorcés. Il doute aussi que le pape François change quoi que ce soit à la situation, tant le «lobby» homosexuel est fort à Rome.

Sur le papier, G.* est toujours catholique. Mais il explique ne presque plus se rendre à l'église. C'est chez lui qu'il pratique sa religion.

*Les initiales ont été changées

La Garde suisse est au service des papes depuis 1506. Sa mission est d'assurer la sécurité du souverain pontife (dans et hors du territoire du Vatican) et des habitants de la cité. Les recrues sont engagées pour deux ans, en lieu et place du service militaire traditionnel. Pour faire partie des gardes suisses, le candidat doit être catholique, mesurer 1m74 au moins et être en pleine forme physique. A l'heure actuelle, la plus petite armée du monde compte 110 hommes. En 1998, la Garde suisse a déjà été secouée par un fait divers, qui a marqué les esprits. Son commandant, Alois Estermann et sa femme ont été abattus dans leur appartement romain. L'auteur présumé, Cédric Tornay, un jeune garde, s'est suicidé après les faits. Deux théories s'affrontent pour expliquer son geste: un coup de folie après le refus de se voir octroyer une distinction militaire ou une liaison homosexuelle entre les deux hommes. Les enquêteurs ont penché pour la première.

La Garde suisse est au service des papes depuis 1506. Sa mission est d'assurer la sécurité du souverain pontife (dans et hors du territoire du Vatican) et des habitants de la cité. Les recrues sont engagées pour deux ans, en lieu et place du service militaire traditionnel. Pour faire partie des gardes suisses, le candidat doit être catholique, mesurer 1m74 au moins et être en pleine forme physique. A l'heure actuelle, la plus petite armée du monde compte 110 hommes. En 1998, la Garde suisse a déjà été secouée par un fait divers, qui a marqué les esprits. Son commandant, Alois Estermann et sa femme ont été abattus dans leur appartement romain. L'auteur présumé, Cédric Tornay, un jeune garde, s'est suicidé après les faits. Deux théories s'affrontent pour expliquer son geste: un coup de folie après le refus de se voir octroyer une distinction militaire ou une liaison homosexuelle entre les deux hommes. Les enquêteurs ont penché pour la première.

La Garde suisse est au service des papes depuis 1506. Sa mission est d'assurer la sécurité du souverain pontife (dans et hors du territoire du Vatican) et des habitants de la cité. Les recrues sont engagées pour deux ans, en lieu et place du service militaire traditionnel. Pour faire partie des gardes suisses, le candidat doit être catholique, mesurer 1m74 au moins et être en pleine forme physique. A l'heure actuelle, la plus petite armée du monde compte 110 hommes. En 1998, la Garde suisse a déjà été secouée par un fait divers, qui a marqué les esprits. Son commandant, Alois Estermann et sa femme ont été abattus dans leur appartement romain. L'auteur présumé, Cédric Tornay, un jeune garde, s'est suicidé après les faits. Deux théories s'affrontent pour expliquer son geste: un coup de folie après le refus de se voir octroyer une distinction militaire ou une liaison homosexuelle entre les deux hommes. Les enquêteurs ont penché pour la première.

La Garde suisse est au service des papes depuis 1506. Sa mission est d'assurer la sécurité du souverain pontife (dans et hors du territoire du Vatican) et des habitants de la cité. Les recrues sont engagées pour deux ans, en lieu et place du service militaire traditionnel. Pour faire partie des gardes suisses, le candidat doit être catholique, mesurer 1m74 au moins et être en pleine forme physique. A l'heure actuelle, la plus petite armée du monde compte 110 hommes. En 1998, la Garde suisse a déjà été secouée par un fait divers, qui a marqué les esprits. Son commandant, Alois Estermann et sa femme ont été abattus dans leur appartement romain. L'auteur présumé, Cédric Tornay, un jeune garde, s'est suicidé après les faits. Deux théories s'affrontent pour expliquer son geste: un coup de folie après le refus de se voir octroyer une distinction militaire ou une liaison homosexuelle entre les deux hommes. Les enquêteurs ont penché pour la première.

La Garde suisse est au service des papes depuis 1506. Sa mission est d'assurer la sécurité du souverain pontife (dans et hors du territoire du Vatican) et des habitants de la cité. Les recrues sont engagées pour deux ans, en lieu et place du service militaire traditionnel. Pour faire partie des gardes suisses, le candidat doit être catholique, mesurer 1m74 au moins et être en pleine forme physique. A l'heure actuelle, la plus petite armée du monde compte 110 hommes. En 1998, la Garde suisse a déjà été secouée par un fait divers, qui a marqué les esprits. Son commandant, Alois Estermann et sa femme ont été abattus dans leur appartement romain. L'auteur présumé, Cédric Tornay, un jeune garde, s'est suicidé après les faits. Deux théories s'affrontent pour expliquer son geste: un coup de folie après le refus de se voir octroyer une distinction militaire ou une liaison homosexuelle entre les deux hommes. Les enquêteurs ont penché pour la première.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!