Actualisé 02.10.2013 à 19:38

Genève

Un gendarme tire à la mitraillette en pleine rue

Un agent en faction devant un bâtiment de la Communauté israélite, à Champel, a tiré sur le trottoir. Une enquête a été ouverte pour déterminer les raisons du coup de feu.

de
Julien Culet
Le coup de feu a été tiré par une mitraillette HK MP5, qu'utilisent les forces de l'ordre genevoises.

Le coup de feu a été tiré par une mitraillette HK MP5, qu'utilisent les forces de l'ordre genevoises.

Frayeur à Champel vendredi 6 septembre, aux alentours de 10h30. Pour une raison indéterminée, un gendarme a tiré un coup de feu au sol avec sa mitraillette de service, révèle le «GHI». L'agent était en faction devant l'immeuble de la Communauté israélite de Genève, situé sur l'avenue Dumas.

Si les premiers éléments semblent étayer la thèse de l'accident, plusieurs questions se posent. Pourquoi la sécurité n'était-elle pas activée? Pourquoi le doigt de l'agent était-il sur la détente de son arme? «Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances du coup de feu», signale Christophe Fortis, porte-parole de la police genevoise, qui précise que «des sanctions peuvent être prises en interne».

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!