Valais: Un Genevois escroquait des caves valaisannes
Publié

ValaisUn Genevois escroquait des caves valaisannes

Un quinquagénaire a été condamné à 4 ans de prison ferme. Parmi ses victimes, une trentaine de caves dans tout le canton.

par
ywe
L'homme devra rembourser 350'000 francs à ses victimes.

L'homme devra rembourser 350'000 francs à ses victimes.

Keystone

Il commandait des bouteilles, parfois nombreuses et en se faisant passer pour un restaurateur, disait ne pas pouvoir payer comptant et se faisait remettre des factures... qu'il ne payait jamais. Pire, il revendait les marchandises pour s'enrichir, et ce pendant des années. Ses prétendues sociétés étaient bidon, et il a même pu utiliser les noms de personnes décédées. Le procédé est raconté par «Le Nouvelliste» vendredi, qui informe que ce Genevois vient d'être condamné par le Tribunal de Monthey à quatre ans de prison ferme.

Parmi les caves qui ont été grugées, plusieurs disent être désormais un peu plus prudentes, sans tomber dans la psychose et se méfier lors de chaque transaction. Certaines exigent à présent un paiement direct pour les nouveaux clients, ou poussent un peu plus loin les contrôles lors de grosses commandes. Mais rappellent au «Nouvelliste» qu'elles continuent de privilégier la confiance.

Le condamné devra rembourser plus de 350'000 francs à ses victimes, parmi lesquelles se trouvent également un magasin de meubles, des propriétaires immobiliers... et une femme avec qui l'homme s'était rendu dans un hôtel en France, avant que celui-ci ne se fasse la malle avec la voiture de la victime, qui a en plus dû régler la note de 3000 euros puisque l'escroc avait laissé un faux nom.

Ton opinion