Genève : Un gérant indépendant poursuivi par la justice
Actualisé

Genève Un gérant indépendant poursuivi par la justice

Un homme de 54 ans comparaît depuis jeudi devant le Tribunal correctionnel de Genève pour gestion déloyale.

L'accusé est poursuivi pour avoir investi la totalité des avoirs que lui avait confiés une cliente dans un fonds lié à Bernard Madoff, le financier américain arrêté fin 2008 pour escroquerie.

Cette femme a perdu dans la mésaventure 5,6 millions d'euros. Le Ministère public genevois reproche au gérant de n'avoir pas respecté ses obligations de diligence et de diversification en matière de placements. L'accusé rejette toute faute. Avant qu'il ne soit arrêté fin 2008, Bernard Madoff avait bonne réputation dans les milieux financiers, a-t-il rappelé devant ses juges.

Le fonds dans lequel il a placé l'argent de la plaignante avait été révisé par la société Pricewaterhouse. Il existait depuis de nombreuses années, n'utilisait pas d'effets levier et n'avait jamais eu d'année négative, a précisé le prévenu. «Même moi, j'y aurais investi mon argent, si j'en avais eu la possibilité».

Dans le marasme général de l'époque, ce fonds lié à Bernard Madoff pouvait être considéré comme un produit «miraculeux», avec des performances annuelles entre 7% et 10%, a poursuivi l'accusé. Tout s'effondrait en 2008, a-t-il rappelé. Le père de la plaignante avait même demandé s'il pouvait souscrire à ce fonds en Italie.

Le prévenu a précisé qu'aucun autre de ses anciens clients ne l'a traîné devant les tribunaux pour avoir investi dans ce fonds. «Ces personnes m'ont même mandaté pour m'occuper de leur demande d'indemnisation», a-t-il souligné. Le procès se poursuit jusqu'à vendredi. (ats)

Ton opinion