Actualisé 08.02.2008 à 15:16

Un GI au repos, photo de l'année

Un photographe britannique, Tim Hetherington, est le lauréat du World Press Photo Award 2007.

Il est récompensé pour un cliché montrant un GI au repos dans un bunker en Afghanistan, ont annoncé vendredi les organisateurs du plus prestigieux concours de photojournalisme.

L'image, qui illustrait un reportage du magazine américain «Vanity Fair», est dominée par les tons de couleur terre. Elle montre un jeune soldat manifestement éprouvé, se reposant adossé à un rempart de bunker.

Aspect éphémère

Il fait un mouvement du bras vers sa tête, en flou de bougé sur le cliché, qui renforce l'espect éphémère du repos qui lui est accordé. Son bras dirige le regard du spectateur vers son visage marqué.

«Cette image montre l'épuisement d'un homme, d'une nation», a commenté le président du jury Gary Knight. «Cela nous parle tous. C'est la photo d'un homme au bout du rouleau». «Cette photo a une qualité humaine. Elle raconte que le conflit est la base de la vie de cet homme», a pour sa part estimé MaryAnne Golon, membre du jury.

Tim Hetherington recevra son prix et une prime de 10 000 euros lors d'une cérémonie à Amsterdam le 27 avril. Cette année, quelque 5019 photographes de 125 pays ont présenté 80 536 photos, dont 80 % par fichiers digitaux, note l'organisation.

Dix catégories

Au total, le jury a décerné des prix dans 10 catégories (Actualité, People, Vie quotidienne, Portraits, Arts et spectacles...) à 59 photographes de 23 nationalités.

Deux photographes de l'Agence France-Presse (AFP) ont également été primés: le germano-colombien Roberto Schmidt, basé à Nairobi, a reçu le deuxième prix Spot News Stories pour une image des troubles pendant les élections au Kenya, et l'espagnol Miguel Riopa pour une photo prise lors de l'America Cup à Valence (deuxième prix dans la catégorie Sport Features Singles). (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!