Un Grand Corps Malade sur scène
Actualisé

Un Grand Corps Malade sur scène

MORGES/GENEVE – Celui qui a permis au slam de toucher le grand public se produit à deux reprises en Suisse romande.

Style musical à cheval entre la poésie, la chanson et le rap, le slam est né aux Etats-Unis dans les années 1980. En France, il faudra attendre une dizaine d'années avant qu'il fasse son apparition.

A l'origine, il s'agit de réciter des textes a cappella dans des bars ou des lieux où se rencontrent des groupes de slammeurs. Longtemps cantonné à un milieu fermé d'initiés, cette musique a récemment été dévoilée au grand public avec des artistes comme Abd al-Malik ou Grand Corps Malade.

Victime d'un grave accident, ce dernier a été touché aux vertèbres et a pu péniblement retrouver l'usage de ses jambes après une longue rééducation. C'est de cet événement qu'il tire son pseudonyme et son envie de se mettre au slam.

En 2006, il sort son premier album, «Midi 20», qui obtient un énorme et inattendu succès dès sa sortie. Le 10 mars 2007, Grand Corps Malade est récompensé par deux Victoires de la musique dans les catégories album révélation de l'année et révélation scène.

Grand Corps Malade sera mercredi au Théâtre de Beausobre, à Morges, et jeudi au Grand Casino de Genève.

Fabrice Aubert

Théâtre de Beausobre, me 18, 20h30 (complet), Grand Casino, je 17, 20h30.

Ton opinion