NHL: Un grand espoir américain honoré

Publié

Hockey sur glaceUn grand espoir américain honoré par la NHL

Meilleur défenseur du Mondial M18, Lane Hutson a reçu le Prix d'excellence E.J. McGuire en Amérique du Nord.

La saison dernière, Lane Hutson a totalisé 63 points en 60 matches disputés au sein du programme de développement de l’équipe nationale américaine.

La saison dernière, Lane Hutson a totalisé 63 points en 60 matches disputés au sein du programme de développement de l’équipe nationale américaine.

imago images/ZUMA Wire

La NHL a annoncé lundi, que le jeune joueur américain Lane Hutson (18 ans) s’était vu attribuer le Prix d'excellence E.J. McGuire, décerné par le Bureau central de dépistage de la Ligue au candidat qui incarne le plus l'excellence à travers sa force de caractère, son niveau de compétitivité et ses aptitudes athlétiques.  

Espoir du repêchage 2022, Lane Hutson avait été nommé meilleur défenseur du Mondial M18 2022, où les Etats-Unis s’étaient inclinés en finale, face à la Suède (4-6). «Il pratique de manière constante un jeu dynamique et proactif qui lui permet d'exceller grâce à ses aptitudes, a analysé le directeur du Bureau central de dépistage de la NHL, Dan Marr. Chaque fois que l'on parle de Lane, le sujet de son petit gabarit (173 cm) revient sur la table. Mais l’une de ses forces est qu'il sait comment utiliser sa taille à son avantage pour prouver qu'il n'est pas limité. Cette qualité, la manière dont il s'entraîne ainsi que son style de jeu compétitif et passionné, lui ont permis d'obtenir le respect de ses coéquipiers et de ses adversaires.»  

«C'est le genre de joueurs que tu remarques forcément à chaque match.»

David Gregory, directeur principal du Bureau central de dépistage de la NHL.

La saison dernière, Lane Hutson a totalisé 63 points en 60 matches disputés au sein du programme de développement de l’équipe nationale américaine (M18). Il a également inscrit 32 points en 27 rencontres de United States Hockey League.

«C'est le genre de joueurs que tu remarques forcément à chaque match, a souligné le directeur principal du Bureau central, David Gregory. Lorsque la rondelle se trouve sur sa crosse, il crée de belles choses dans toutes les zones de la patinoire. Il travaille tellement fort, que ce soit pour défendre ou pour créer de l'attaque! Et il est l’un de ces joueurs qui adorent jouer, qui veulent être sur la glace, qui veulent créer de l'action. S'il ne parvient pas à se signaler lors d'une présence, dans sa tête, il se dit qu'il a échoué et qu'il veut se reprendre lors de sa présence suivante.»  

Lane Hutson, un futur crack?

(Sport-Center)

Ton opinion

0 commentaires