Un gratte-ciel de plus d'un kilomètre de hauteur
Actualisé

Un gratte-ciel de plus d'un kilomètre de hauteur

Un consortium privé projette de construire à Buenos Aires le plus haut gratte-ciel du monde, d'une hauteur de plus d'un kilomètre, avec l'architecte argentin Julio Torcello.

Cette tour de 200 étages, si elle se construit, dépasserait à l'horizon 2016 de 609 mètres la tour qui doit être construite à Dubaï d'ici 2008, selon cet architecte. D'une superficie totale de 850'000 mètres carrés, elle serait construite sur une île artificielle située à cinq km au large de Buenos Aires sur le Rio de La Plata.

Elle couvrirait à la base quelque 400 hectares, selon l'auteur de ce projet pharaonique dont le coût préliminaire a été estimé à quelque trois milliards de dollars. Selon M. Torcello, plusieurs groupes privés, ayant déjà à leur actif le "Big Dig" de Chicago aux Etats-Unis, l'aéroport international de Hong Kong ou plusieurs projets d'aménagement de la côte à Dubaï, sont intéressés à la réalisation de ce projet.

Le gratte-ciel serait autonome pour sa consommation d'énergie grâce à 400 panneaux solaires, a encore affirmé M. Torcello. (ats)

Ton opinion