Faillite Lehman Brothers: Un groupe d'actionnaire réclame le remboursement des bonus
Actualisé

Faillite Lehman BrothersUn groupe d'actionnaire réclame le remboursement des bonus

Les dirigeants de Credit Suisse (CS) doivent rembourser les bonus perçus de 2004 à 2008, demande une association alémanique de défense des petits investisseurs, l'Anleger-Selbsthilfe.

La démarche est soutenue par la Fédération romande des consommateurs (FRC).

Les victimes de la faillite de Lehman Brothers réclament l'inscription d'un point dans ce sens à l'ordre du jour de l'assemblée générale de la grande banque le 24 avril. Il faut l'équivalent d'un million d'actions pour obtenir l'inscription d'un point à l'ordre du jour; la FRC et son partenaire alémanique vont chercher à les réunir, a précisé au téléjournal de la TSR Mathieu Fleury, son secrétaire général.

Les bonus rendus suffiraient à indemniser entièrement l'ensemble des petits épargnants lésés par la faillite de la banque d'affaires américaine, affirme mardi dans un communiqué l'Anleger-Selbsthilfe, représentée par le cabinet d'avocats Fischer & Partner. Ses membres dénoncent la «vente agressive» par CS de produits Lehman «à capital soi-disant protégé».

Selon les indications de l'organisation, seuls 5% de ses quelque 400 adhérents ont reçu des offres de dédommagements. Près de la moitié (45%) des clients floués sont âgés plus de 60 ans.

Le porte-parole de Credit Suisse, Georg Söntgerath, a assuré à l'ATS que la banque «a pris connaissance des revendications de l'association des investisseurs». La banque a examiné «chaque cas» et offert des dédommagements pour un montant total de quelque 100 millions de francs, qui ont été acceptés par la majorité des personnes concernées.

Les clients avaient par ailleurs été informés sur les risques liés aux papiers Lehman et avaient pris eux-même la décision de les intégrer à leur portefeuille, selon le porte-parole. (ats)

Ton opinion