Youtubeur à Montreux (VD): Un hand spinner jeté au lac provoque la grosse colère
Actualisé

Youtubeur à Montreux (VD)Un hand spinner jeté au lac provoque la grosse colère

En marge de la dernière édition de Polymanga, un youtubeur a réalisé une vidéo qui a déçu nombre de ses fans.

par
Yannick Weber
Capture d'écran Youtube

Sur les près de 2 millions d'abonnés à la chaîne YouTube du vidéaste Bob Lennon, nombreux sont ceux qui n'ont que peu goûté à la tentative d'humour de l'une de ses dernières vidéos. On y voit le fan de jeux vidéo, invité à Polymanga il y a trois semaines, sur les quais de Montreux (VD). Il y explique avoir (enfin) trouvé l'utilité des hand spinners et s'essaie à une démonstration en balançant l'objet dans l'eau, à la façon d'un caillou à faire ricocher. Le plastique coule alors bien sûr lamentablement sous le regard amusé du Français.

La vidéo de moins d'une minute, vue plus de 130'000 fois en 24 heures, a par contre provoqué des sentiments bien loin de l'amusement chez de nombreux spectateurs. «A terme, le buzz de la vidéo devrait lui rapporter au moins une centaine d'euros, et ce, pour un geste polluant la faune et la flore du lac», s'agace un lecteur. Même son de cloche de la part du syndic de Montreux Laurent Wehrli, consterné: «C'est une ode à la stupidité qui n'a rien à voir avec les valeurs de Polymanga et de ses visiteurs. Se donner une notoriété avec ce genre de vidéo, ça me sidère», s'irrite-t-il.

Sur YouTube, les commentaires n'épargnent pas non plus l'auteur de la vidéo, parfois dans des termes fleuris. «Attitude de gamin», «son hand spinner de chiasse va mettre 700 ans à se désagréger», «1,8 million d'abonnés, 0,1% de fanatiques hardcore, 1800 hand spinners seront jetés à la flotte dans les deux semaines: bravo Lennon.» D'autres se sont donné l'ambition de plonger afin de retrouver l'objet... mais uniquement pour détenir une chose ayant appartenu à leur youtubeur préféré, et non pas par considération écologique.

La vidéo pourrait n'être qu'anecdotique si elle n'avait pas le potentiel d'atteindre plusieurs millions de spectateurs. «C'est bien ça, le drame», conclut Laurent Wehrli.

Au chevet du lac Léman

Laurent Wehrli rappelle que des efforts sont menés depuis des années pour améliorer la qualité de l'eau du Léman. «Il y a deux semaines, à Noville (VD), des bénévoles ont participé au nettoyage du lac, aux Grangettes, et étaient désespérés de ce qu'ils y trouvaient», déplore-t-il. La responsable de l'action était arrivée à une conclusion cinglante: «cette année, c'est particulièrement dégueulasse.» L'action Net'Léman aura quant à elle lieu pour la 9ème fois les 26 et 27 mai sur 92 secteurs autour du lac. Chaque année, entre 10 et 20 tonnes de déchets sont récupérés à cette occasion.

Ton opinion