Vaud: Recherches dans le Léman: la police n’a pas retrouvé d’hélico en perdition

Publié

VaudRecherches dans le Léman: la police n’a pas retrouvé d’hélico en perdition

Alertées par un groupe de témoins, les autorités ont déployé de gros moyens pour retrouver un appareil qui aurait chuté au large de Lutry, dimanche, en début de soirée. Les recherches sont à l’arrêt.

Interpellés par la présence de plusieurs bateaux de la police ainsi que d’un appareil de la Rega au large de Lutry, plusieurs lecteurs nous ont envoyé, dimanche, en début de soirée, des images de l’intervention. Contactée, la police cantonale vaudoise confirme qu’un important dispositif a été mis en place. La raison? Un groupe de témoins affirmait avoir vu un hélicoptère se crasher dans le Léman, vers 19h30. 

Les autorités ont donc envoyé plusieurs unités rapides sur le lac et demandé l’appui d’un hélicoptère de la Garde aérienne suisse de sauvetage, peu après l’alerte donnée. Mais après une soirée de recherches, la police n’avait toujours rien trouvé. Et sur le site de flightradar24, nulle trace d’un vol d’hélicoptère au-dessus du lac à cette heure-là.

«Plusieurs témoins crédibles, mais aucune trace»

Les recherches ont été interrompues vers 22h45, faute de traces d’un éventuel crash. «Nous n’avons retrouvé ni débris, ni pollution d’hydrocarbures qui auraient pu indiquer un tel incident, et aucun hélicoptère n’est porté disparu», rapporte la porte-parole de la gendarmerie Florence Frei. L’enquête est donc suspendue en attente d’éventuels nouveaux éléments. «Il y avait plusieurs témoins, crédibles, mais qui se trouvaient tous ensemble au même endroit», poursuit-elle. Une éventuelle illusion d’optique aurait alors pu leur donner l’impression d’avoir vu quelque chose qui ne se serait pas produit, alors que le jour déclinait. De bonne foi, les lanceurs d’alertes ne sont pas mis en cause par les forces de l’ordre.

(adi/rmf)

Ton opinion