Actualisé 06.09.2012 à 10:31

Accident mortel

Un héritier de Red Bull inculpé à Bangkok

Suite à la mort d'un policier, un héritier de la marque de boissons dynamisantes devra rendre des comptes à la justice de Bangkok.

Un petit-fils du cofondateur de l'entreprise de boissons énergisantes Red Bull, le milliardaire thaïlandais Chaleo Yoovidhya, a été inculpé pour conduite en état d'ébriété, après avoir tué un motard de la police au volant de sa Ferrari à Bangkok et pris la fuite, a indiqué la police jeudi.

Worayuth Yoovidhya, 27 ans, a également été inculpé pour conduite dangereuse ayant provoqué la mort, et pour fuite. Il aurait traîné la victime sur une centaine de mètres après le choc lundi à l'aube.

Pour retrouver le conducteur, la police avait suivi la fuite d'essence sur la route jusqu'à ce qu'elle mène à la maison où était stationnée la Ferrari.

«Ses prélèvements sanguins contenaient un taux d'alcoolémie supérieur à la limite légale», a déclaré le lieutenant de police Akharawin Sukhonthawit.

Jusqu'à dix ans de prison

Le jeune homme risque dix ans de prison pour conduite dangereuse et fuite, et jusqu'à deux pour conduite en état d'ébriété, selon l'officier.

L'affaire a fait couler beaucoup d'encre en Thaïlande, où l'élite bénéficie souvent d'un régime de faveur de la part des autorités.

Dans le cas présent, un policier risque des sanctions disciplinaires car il est soupçonné d'avoir comploté avec la famille pour qu'un employé affairme avoir été celui au volant de la voiture.

Le grand-père de l'inculpé, Chaleo Yoovidhya, mort en mars à l'âge de 89 ans, a laissé une fortune estimée à 5 milliards de dollars en 2011.

D'origine paysanne, il était venu à Bangkok pour aider son frère dans sa pharmacie avant de devenir vendeur et de démarrer plus tard une entreprise de produits pharmaceutiques.

En 1984, il avait créé Red Bull avec l'Autrichien Dietrich Mateschitz, produite dans l'usine de Chaleo et aujourd'hui vendue dans plus de 70 pays.

Red Bull est également propriétaire de deux équipes de football, Red Bull Salzburg en Autriche et New York Red Bulls aux Etats-Unis, et d'une écurie de Formule 1. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!