Golf – Masters: Un «hole in one» comme au curling ou à la pétanque
Actualisé

Golf – MastersUn «hole in one» comme au curling ou à la pétanque

Le Sud-Africain Louis Oosthuizen a réussi un coup de dingue dimanche, lors du Masters d'Augusta (USA). Sa balle a ricoché sur celle d'un adversaire.

par
duf

C'est le genre de chose qu'on a plutôt l'habitude de voir à la pétanque ou au curling, lorsque la boule ou la pierre vient en frapper une autre pour se placer au bon endroit. Louis Oosthuizen, lui, a réussi pareil exploit lors d'un tournoi de golf. L'un des plus prestigieux au monde, d'ailleurs.

Au départ du trou No 16 du parcours géorgien, long de 155m, le golfeur de 33 ans est venu heurter avec la sienne la balle de J. B. Holmes, réussissant un «carreau» ou un «take-out» étonnant. L'espace de quelques secondes, c'est la balle de l'adversaire qui a fait mine de prendre le chemin du trou. Mais elle est finalement passée de peu à côté, alors que celle d'Oosthuizen a décrit un léger arc de cercle pour terminer sa course au fond. A peine croyable!

Quant au tournoi, il a été remporté par l'Anglais Danny Willett au terme d'un final haletant.

Ton opinion