Pop star virtuelle: Un hologramme attire les foules dans les stades
Actualisé

Pop star virtuelleUn hologramme attire les foules dans les stades

Hatsune Miku est devenue une star de la chanson qui se produit sur scène au Japon, alors qu'elle n'existe pas réellement.

par
man

Elle s'appelle Hatsune Miku, a 16 ans, pèse 42 kg, mesure 1 m 58, chante accompagnée d'un orchestre dans des stades pleins à craquer, mais elle n'existe pas réellement. Et pour cause, cette pop star japonaise aux longs cheveux bleus, créée en 2007 par la société Crypton Future Media pour assurer la promotion d'un logiciel de synthèse vocale, est en fait un hologramme.

La chanteuse virtuelle est devenue un tel phénomène de société au Japon qu'elle vend des millions de disques et assure désormais des concerts en se matérialisant virtuellement sur scène, devant des milliers de personnes.

Ton opinion