Retour aux «sources» pour George: Un homard de 140 ans remis à l'eau
Actualisé

Retour aux «sources» pour GeorgeUn homard de 140 ans remis à l'eau

Les patrons d'un restaurant de crustacés de New York ont décidé de retirer de leurs aquariums George, un homard centenaire, afin de lui permettre de mourir de sa belle mort dans les eaux de l'Atlantique.

George, qui pèse dix kilogrammes, a été «libéré» vendredi par le restaurant City Crab and Seafood, sur Park Avenue. Il avait été pêché au large de Terre-Neuve, au Canada, et a passé dix jours dans un aquarium avant la décision du restaurant.

«Nous applaudissons les gens de City Crab and Seafood pour leur décision pleine de compassion de laisser ce noble centenaire finir ses jours dans la liberté et la paix», a réagi Ingrid Newkirk, président de l'association de défense des animaux People for the Ethical Treatment of Animals (PETA).

Le porte-parole de PETA Michael McGraw a expliqué que c'est l'organisation qui avait demandé au restaurant de remettre George dans l'Océan atlantique.

Certains scientifiques estiment que les homards peuvent vivre au-delà de 100 ans. PETA et le restaurant ont estimé l'âge de George à 140 ans à partir de son poids.

George devait retrouver l'Océan atlantique samedi près de Kennebunkport, dans le Maine (nord-est des Etats-Unis), dans une zone où la pêche des homards est interdite. (ap)

Ton opinion